La Yamaha XJR 1300

Publié le par Carsfans

La XJR fait partie des modèles anciens de la marque Yamaha, parmi les gros roadsters qui ont toujours montré leurs qualités au fil des années. Cette nouvelle version n'évolue guère. Nous allons donc voir quelles sont ses principales qualités, mais aussi ses quelques défauts.

Présentation

Tout d'abord, cette moto est un roadster bien particulier. En effet, son look peu ordinaire est conditionné par une selle basse, un réservoir échancré, une double sortie d’échappements ainsi que de nombreux détails en chrome.

Points Positifs

  • Le premier avantage de cette 1300 est sa maniabilité en roulant. A partir de 10km/h, elle se dirige parfaitement bien, ce qui permet de se faufiler entre les voitures arrêtées notamment.
  • La position de conduite est idéale. Relativement confortable, la selle en cuir est moelleuse. De plus, le guidon est bien positionné, ce qui donne une assise agréable. Autre point important, la selle rabaissée permet aux personnes de petite taille de pouvoir toucher terre à l’arrêt.
  • En ce qui concerne le moteur, le couple est bien présent sur cette XJR1300. La puissance du quatre cylindres autorise une vitesse maximale de 225km/h, sur circuit.
  • Le terrain de jeu de cette XJR 1300 Yamaha est indéniablement les départementales. Le plaisir et les sensations derrière le guidon sont vraiment présents, et peuvent en plus de cela être partagés avec un deuxième passager !
  • Enfin, le dernier point positif concerne le prix de la bête. Il reste abordable face à la concurrence, et cette Yamaha XJR 1300 n'a rien à envier à ces dernières !

Points Négatifs

  • La visibilité arrière est limitée par les rétroviseurs de petite taille. De plus, l'absence totale de saute vent ou autre protection rendra vraiment délicat les longs trajets. Les vitesses inavouables sont difficiles à maintenir dans ces conditions.
  • Le coffre autorise de ranger un antivol et un pantalon de pluie, mais rien de plus, ce qui est un peu juste pour pouvoir partir en weekend par exemple.
  • Le réservoir n'étant pas très gros, l'autonomie est réduite aux alentours de 200km lorsque le pilote tire un peu sur les gaz.
  • Sur routes ouvertes et aux aspérités souvent malsaines, les suspensions se révèle trop souples et avouent rapidement leurs limites.
Yamaha XJR 1300 (reconstruction), Yamaha motorcycles | Source | Date

Publié dans Moto

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article